Ben commençons par l'interface du présent blog:
De deux colonnes, on passe à trois. Cela aère. Le blog tient plus en largeur, mais aujourd'hui on presque tous des écrans au moins à 1200px... On change les couleurs textes, fonds. Cela semble plus lisible et mets les photos plus en valeur.

Cela m'a pris un peu de temps cette semaine, car je balbutie le code CSS. Heureusement j'utilise le moteur Dotclear pour ce blog, et chez Dotclear ils sont solidaires. Ici l'échange que j'ai eu chez eux pour peaufiner ma nouvelle interface.

L'ancienne interface:

Et la nouvelle:

Il y a encore du travail. Mais cela me semble mieux.
Quelques remarques ?

Bon, allez... passons à cette semaine qui a vu se poser ce magnifique enduit terre.

 

Lundi 25 octobre 2010

La semaine commence bien. Il fait beau et plus chaud que la semaine dernière.

On attaque l'enduit intérieur. On commence par le fond de la pièce technique: ça ne craint pas trop là... au kazou!

Et là surprise... c'est génial ! L'enduit est très agréable à passer. On peut le remanier, en rajouter sans problème (bon y'a quand même des limites... mais sur 10 à 15mm cela passe très bien.

Mardi 26 octobre 2010

On continue l'enduit sur le mur est du 1er (y'a pas de raison !)...

...pendant que Tahari passe la peinture sur le plafond de la salle de bain.

Je commence à fermer provisoirement l'entrée du patio

Mercredi 27 octobre 2010

Je terminer de fermer provisoirement l'entrée du patio

Et Damien me prête un chauffage soufflant. Efficace ! Il commence à faire froid. Le matin, il y a du givre !

Le mur Est est passé à la taloche éponge.

Et puis on attaque le mur Ouest. J'en profite pour vous faire le topo de l'enduit.

Le fabriquant c'est akterre.Pour nous, le re-vendeur c'est BioBat à Annonay. 

L'enduit est de la terre sélectionnée, mélangée à des tout petits brins de paille. On peut choisir parmi plusieurs colorations.

C'est livré en sac de 25kg ou en big bag. C'est ce denier qu'on a pris. Il est au 2/3 plein. Environ 0.7 m3.

On envoie dans la bétonnière et l'on ajoute de l'eau jusqu'à obtenir un mélange semi liquide genre purée VICO :
C'est pas coulis de framboise mais non plus pas du rizotto trop cuit.

On aurait du mouiller le mur une heure avant et juste avant l'application.
On ne l'a mouillé qu'une fois (juste avant), parce qu'il faisait déjà assez humide.

On remarque sur la photo ci dessus:

- Un masquage plastique d'un portion du mur (sur l'épaule gauche): c'est la future fenêtre témoin paille.
- La couleur blanche du primaire sur les montants qu'on avait passé la semaine dernière
- Des petits liteaux de bois (10mm d'épaisseur) vissés sur les montants. Ils serviront de guides à la règle.
- La double protection plastique et papiers au plafond.
- La bâche couleur terre (option!) sur le sol
- Le passage de l'eau sur le mortier GREB. On ne mouille pas le primaire blanc passé sur les montants en bois.

Une fois le mur mouillé on envoie l'enduit avec un sablon branché sur un (petit) compresseur:

On voit que la première protection lâche juste après le passage du sablon. Je la tiens d'ailleurs avec la tête.
C'est pas grave: elle ne sert plus à rien. maintenant on travaille de près. Il reste encore un petit adhésif papier de protection.

On tire avec la règle.

On voit le plastique qui recouvre la future fenêtre témoin paille. On distingue aussi les petits liteaux de bois qui servent de guide...

... qu'on enlève puis on rebouche avec de l'enduit.

Ensuite on lisse à la truelle, à la taloche.  Ce qui est tombé sur le plastique au sol est 100% récupérable . Cela c'est vraiment cool !

Demain, on passera la taloche éponge pour lissage final de ce mur.
C'est au pied du mur qu'on reconnaitra, non pas la maçon, ni le plâtrier, mais le terrier.

Jeudi 28 octobre 2010

Taloche éponge ok:

On voit les montant. Cela commence à sécher plus vite là.

Ci dessous, c'est où l'on a passé l'enduit en début de semaine:

Cela s'éclaircit. ce qui est un bien. Tout le mur devrait être sec d'ici une petite semaine.

On voit les brins de paille. Il va falloir passer un coup de balayette pour détacher les petits grains de terre et rendre le mur non "farineux".

On termine le tour commencé en début de semaine. Les murs de l'étage sont enduits !

Les tableaux intérieurs seront fait la semaine prochaine.On posera les cloisons + plancher chauffant+plancher dans une semaine.

En attendant petite pause pour c't'étage.

Vendredi 29 octobre 2010

Nettoyage, courses, calfeutrage tuyaux extérieur (gel).
Pas de photo. Juste celle-ci trouvée ce soir pour que vous la compariez à celle ci dessus:

Cette photo date de 30 juillet 2010, il y a trois mois.

27 juillet 2012

Petite mise à jour sur les enduits:

cela a craqué au niveau des lisses supérieures juste où portent les solives . Il suffit de passer une éponge humide sur l'enduit à cet endroit et tout rentre dans l'ordre.

Ci dessous un coté qui a craquelé (maintenant cela ne bouge plus)

L'autre coté réparé. Encore que un petit coup d'éponge de plus finirait mieux.

La primaire d'accroche est celle vendue par le fournisseur. J'ai testé avec de la colle à carrelage, à l'intérieur cela marche très bien. Cela tient encore après deux ans. Dehors ce ne semble pas concluant encore.