Coté cabanon, installation de nouvelles étagères. On a aussi posé des palettes + planches sur le sol: y'en avait marre d'être les pieds dans l'eau. Je gèrerais  ce problème de flotte (encore un !) plus tard.

On a baissé devant le seuil de la porte. Il était trop haut, le carrelage ne pourrait pas passer.

Ensuite nous nous sommes appliqué à finir tout ce qui était vertical avant la pose des enduits;

On a posé les coffres: isolation laine de bois puis fermacell.:

 

Sur les coffres, une tablette de douglas fait presque le tour de la pièce. J'ai pris du douglas à la scierie. On l'a raboté et fait les assemblages chez un menuisier (la machine à bois sera pour la grande maison). Puis on a collé le tout sur place. Ensuite on a fait une moulure à la dégauchisseuse.

Je me suis occupé des coffres des volets roulants.

Puis les tableaux des fenêtres.

Idem à l'étage où il faut gérer ces volets roulants:

Tous les volets roulants sont à l'intérieur. Ce qui est une grave erreur.

En effet le volet roulant se trouve toujours dans un coffre. Ayant une ouverture extérieure permanente pour laisser passer le volet, ce coffre est donc toujours à température extérieure. Pour limiter le refroidissement induit par cette masse froide, le volet roulant (et donc son coffre) doit être au mieu toujours à l'extérieur. Et si on ne peut pas faire autrement, il faut décaler le coffre du volet à l'étage, environ 40cm du haut du dormant de la fenêtre et gérer l'isolation en haut. Je ferais un post (je l'ai déjà dis) là dessus en janvier.

Toujours est-il que comme je n'avais pas pris le temps de réfléchir de manière approfondie sur cette question, j'ai pas mal galèré pour gérer au mieux l'étanchéité à l'eau et à l'air de ces coffres ainsi que leurs isolations. In fine, on accèdera aux coffre par l'extérieur pour que leur face intérieure soit au mieux isolée.

Puisqu'on y est, on termine le travail avec la pose des baguettes.

Ensuite peinture (lazure) de toutes les boiseries (fenêtres et tablettes) et protection du tout en prévision du passage de l'enduit terre.

On voit sur cette photo le volet roulant non encore traité.

Et là, ça y est: il ne reste qu'à poser une plaque de fermacell et enduire.

La neige est venue se pose.r Elle n'est pas restée longtemps, mais c'est un avertissement. On a pris juste avant, une journée pour s'occuper d'isoler les arrivées d'eaux dans la cave de la grande maison. On a bien fait. De même la caravane est hors gel (on a coupé l'eau et siphonné)

Il y a encore beaucoup à faire... Je travaille pas mal tard chaque soir.

Les cloisons fermacell on été posées sur un coté des cloisons pour l'instant. J'ai encore quelques câbles à passer puis ensuite poser un isolant (phonique) puis la seconde face de la cloison.

pour le fun ce même endroit, début aout 2010:

Un échantillon du programme de la prochaine quinzaine:

Cela va être sport !