Altimétrie et terrassement

Nous sommes allé avec Damien sur le terrain pour relever des points d'altitudes, afin de valider le décaissement d'un mètre sur l'emplacement de la maison et de connaitre le volume de terrain à déplacer.

Au départ j'avais pensé prendre un laser rotatif pour m'acquitter de cette opération. Je ne pense pas que cela aurait été l'idéal en fait. D'une part je ne possède encore pas cet outil et en trouver en location est impossible par ici. D'autre part, il existe plusieurs modèles et en acheter un dans la précipitation est une erreur. J'ai donc décidé de repousser un peu cet achat. J'ai interrogé une des entreprises que j'ai consultée pour le terrassement, ils m'ont prêté des outils de géomètre et cela a été parfait pour effectuer le travail en question.

geo01w

J'ai déterminé le point d'altitude 0: c'est la borne au nord du terrain. J'y ai placé la lunette sur son trépied et de niveau. Nous avons balisé de petits piquets tout le pourtour du terrain. Un piquet tous les 5 m.
Damien s'en est allé sur ces points avec la grande règle alors que moi, installé sur la borne, l'oeil à la lunette, je lisais les mesure sur la règle de Damien. C'est très efficace.

geo03w

Une fois les positions d'altimétrie prises, nous avons tracé la maison au sol. Piquets dans les angles puis traçage à la chaud. La nuit en a profité pour tomber.

geo05w

geo04w

Le lendemain, j'ai récupéré toutes ces données et les ai mises dans mon ordinateur. Voici donc un détail:

V4 01altiw


Cela nous donne le positionnement de la maison sur le terrain actuel. Voici des fondations sur le terrain actuel. Elle sont plutôt en lévitation sur le terrain!

V4 01vuew

On va donc décaisser le terrain tout autour et sur la partie à construire. On place donc des nouveaux points d'altimétrie, ceux que l'on aura après terrassement. Cela nous donne maintenant ceci:



Ca va mieux, les fondations sont enterrées.
En comparant avec les relevés sur le terrain naturel, on peut savoir combien de mètres cubes de terre seront à bouger. J'ai trouvé 195m3.
Ceci se fera en deux temps: terrassement avant construction pour mise en place des fondations, assainissement et géothermie, puis dans un second temps une nouvelle intervention pour mettre tout cela propre une fois posées les fondations, assainissement et géothermie.
Il ne me reste donc plus qu'à préciser la feuille de route du terrassier.

Articles de la même catégorie