Voici celles que j'avais photographiées quelques jours avant au Parc de la Tête dOr à Lyon:

et voici notre papillon:

Il y a un peu de cela non ? Bon il n'a pas un long cou, il a une tête poilue, mais bon...

Et puis sur la palette, il avait pondu. Voici ce que cela a donné:

Une petite larve, parée à décoller d'ici deux jours, ou plutôt deux nuits.

Quand au papillon, après la scéance photo, il est allé vivre ses derniers instants derrière une pierre,

... Les girafes se cachent pour mourrir.